mercredi 4 septembre 2013

LE CRI DES TENEBRES (Cries in the Night / Funeral Home, William FRUET, 1980)




BONNE RENTRÉE A TOU(TE)S !
La mienne s'annonce chargée, aussi n'ai-je guère le temps de chroniquer le film que je vous propose en partage... Je tenais cependant à réactiver le blog, en sommeil depuis le 16 juillet, histoire de dissiper les éventuels soupçons de clôture... Ce n'est qu'un hiatus... L'aventure continue, et d'autres films vous seront proposés tantôt...
Ce Funeral Home est une excellente petite production atmosphérique de William FRUET, auteur du mémorable et très féministe Week-end sauvage, bouillante méditation sur les "rapports sociaux de sexe" et l'un des meilleurs succédanés des Chiens de paille. Ici, c'est Psychose qui fournit très largement son inspiration au cinéaste canadien, à l'occasion d'une sorte de remake inversé flirtant avec la hagsploitation. Le dénouement est prévisible 80 minutes à l'avance, mais c'est expertement filmé et magistralement interprété par une étonnante Kay HAWTRY en grand-mère méchamment larguée...
Enjoy !


Hadopiser ici, en VHSRip et V.F.

7 commentaires:

  1. whoaaa !!! Ca c'est du vhsrip comme je l'aime...Merci pour ce partage !

    RépondreSupprimer
  2. Bonne rentrée à toi aussi bbjane! J'en ai fait un repack VF dans l'Antre mais la qualité était très moyenne, étant donné que le lien est mort, je peux faire un réup si tu est intéressé.:)

    RépondreSupprimer
  3. Merci BBJane pour ce titre pas revu depuis des lustres.

    RépondreSupprimer
  4. Tiens BBJane le voici le ré-up, je me permet de glisser le lien, comme je te l'ai dit la qualité annoncé est un dvdrip, mais d'une qualité vhs(assez moyenne) mais s'est toujours mieux que rien.
    http://lantredelhorreur.blogspot.fr/2011/06/les-cries-dans-la-nuit-1980-titre.html

    Sur ce, je te souhaite une excellente soirée.

    RépondreSupprimer
  5. Bonne rentrée et merci pour cette découverte que je ne connaissais que de réputation. En route pour de nouvelles aventures... et bravo pour ce blog maintenu à flots malgré la tourmente !

    RépondreSupprimer
  6. Merci BBJane, pour ce William Fruet que je ne connaissais pas. Et tu as raison Week-end sauvage est excellent, avec l'excellent Don Stroud. néanmoins je suis pas sûr que ce soit ce qu'on peut appeler un film particulièrement féministe... y a débat.

    RépondreSupprimer
  7. @ Sebastien Gonzalez : Merci une fois de plus pour ce repack ! Je ne me souvenais plus que le film était apparu dans "L'Antre" -- j'avais dû rater cela...
    @ Ogareff : Sans doute y a-t-il matière à débattre, en effet, pour "Week-end sauvage". En ce qui me concerne, le film est bien dans la lignée d'un "I Spit on Your Grave" (l'original), c'est-à-dire un film misogyne à première vue, mais dont le propos féministe est vite apparent, pour peu qu'on s'y penche attentivement (voir à ce sujet le bouquin fondateur de Carol J. Clover, "Men, Women and Chainsaws").... "Week-end" est beaucoup plus subtil, à mon sens, moins manichéen que "I Spit...".
    Merci à tous pour vos commentaires !

    RépondreSupprimer